Pourquoi le vin jaune est jaune : tout savoir et réponses

vin

Ah, le vin jaune ! Ce nectar unique, aux teintes ensoleillées, intrigue autant qu’il séduit. Laissez-moi vous conter, chers amis amateurs de bons vins, pourquoi ce breuvage tire sa couleur d’or. Imaginez-vous dans les vignobles du Jura, région française aux paysages vallonnés, où naît ce vin d’exception.

Le vin jaune, c’est une histoire de terroir, de raisins et d’un savoir-faire ancestral. D’emblée, comprenons que sa couleur n’est pas le fruit du hasard, mais le résultat d’un processus de vieillissement singulier. Dans cette introduction, nous allons effeuiller ensemble les mystères de sa teinte dorée, comme on savoure lentement un verre de ce vin, en découvrant ses nuances et ses arômes. Vous êtes prêts ? Alors, suivez-moi dans cet univers où la tradition rencontre l’élégance, et découvrons ensemble pourquoi le vin jaune arbore fièrement sa robe jaune.

Pourquoi on appelle le vin jaune « vin jaune »?

Le vin jaune, ce trésor du Jura, tire son nom de sa couleur distinctement dorée, rappelant la teinte du jaune. Cette couleur si particulière n’est pas une coïncidence, mais le résultat d’un processus de vieillissement unique. Les raisins utilisés, principalement le cépage Savagnin, sont récoltés tardivement, ce qui contribue à cette teinte jaune intense. Au fil des années en fût, le vin développe des nuances de jaune profond, évoquant l’ambre et l’or. C’est cette robe éclatante qui lui a valu son nom évocateur de « vin jaune ».

Quelle est la particularité du vin jaune ?

Le vin jaune est célèbre pour son processus de vieillissement exceptionnel. Après la vinification, il repose en fût de chêne pendant au moins six ans et trois mois, une durée bien plus longue que la plupart des vins. Pendant ce temps, une partie du vin s’évapore – le fameux « part des anges » – et un voile de levures se forme en surface, protégeant le vin et lui conférant des arômes et des saveurs uniques, tels que la noix, les épices, et les fruits secs. Cette méthode de vieillissement, associée au cépage Savagnin, rend le vin jaune si distinctif.

Lire aussi : quelle est la particularité du vin jaune

Comment est fait le vin jaune ?

La fabrication du vin jaune est un art qui requiert patience et précision. Après la récolte, les raisins sont pressés et fermentés. Le vin est ensuite mis en fût de chêne, où il commence son long vieillissement. Le voile de levures qui se forme naturellement est essentiel, car il influence le profil aromatique du vin tout en le protégeant de l’oxydation. Ce processus de vieillissement en fût, sans ouillage (sans remplissage du fût pour compenser l’évaporation), confère au vin jaune ses caractéristiques uniques.

Pourquoi le vin jaune est en bouteille de 62 cl ?

La bouteille de vin jaune, d’une contenance de 62 centilitres, est aussi unique que le vin lui-même. Cette quantité correspond à la quantité de vin restant dans un fût après le long processus de vieillissement et l’évaporation naturelle. Traditionnellement, un fût contient 228 litres, et après six ans, environ un tiers du volume s’est évaporé, laissant environ 62 cl de vin. Cette spécificité a mené à la création d’une bouteille sur mesure, le « clavelin », spécialement conçu pour le vin jaune.

lire aussi : Quel est le goût du vin jaune

Différence entre Vin de Paille et Vin Jaune

Bien que tous deux originaires du Jura, le vin jaune et le vin de paille sont radicalement différents. Le vin de paille est un vin doux, élaboré à partir de raisins qui ont été séchés sur de la paille ou des claies pour concentrer leurs sucres. Ce processus confère au vin de paille des saveurs riches et sucrées, très différentes des arômes secs et complexes du vin jaune. Le vin de paille est également conditionné en petites bouteilles, généralement de 37,5 cl, en raison de sa forte concentration et de sa douceur.

lire aussi : vin jaune ou vin de paille

Vin_Jaune

Comment s’appelle la bouteille de vin jaune du Jura ?

La bouteille emblématique du vin jaune du Jura s’appelle le « clavelin ». Unique en son genre, elle contient précisément 62 centilitres de vin, reflétant le volume de vin restant après son vieillissement de six ans. Le clavelin n’est pas seulement un contenant; c’est un symbole de l’identité et de la tradition du vin jaune. Sa forme et sa capacité sont reconnues légalement et sont exclusives à ce vin, témoignant de son caractère unique et de son héritage historique.

Lire aussi : Par quoi remplacer le vin jaune

Conclusion

En conclusion, le vin jaune du Jura est une merveille de la viticulture, un trésor de saveurs et d’histoire. Sa couleur unique, son processus de fabrication distinct et sa présentation en bouteilles de 62 cl, tout cela contribue à son caractère exceptionnel. Il se différencie nettement du vin de paille par son processus de vieillissement et sa palette aromatique.

Cet or liquide, encapsulé dans une « clavelin », est plus qu’un simple vin ; c’est une expérience culturelle, une immersion dans un terroir riche et une tradition séculaire. Chaque gorgée de vin jaune est un voyage dans le temps et l’espace, une dégustation qui relie le passé au présent.

Catégories vin

24 réflexions au sujet de “Pourquoi le vin jaune est jaune : tout savoir et réponses”

Laisser un commentaire